Co R&D

La Co R&D ou l’innovation collaborative représente un enjeu pour les entreprises en quête de compétitivité et de nouveaux marchés. Dans ce cadre HASLER Group collabore avec ses clients, ses fournisseurs ainsi que les acteurs institutionnels sur des thématiques industrielles de pointe. 

Ces enjeux industriels d’aujourd’hui et de demain demandent des ressources importantes à tout point de vue. Humaines, technologiques et économiques. Chez HASLER Group nous considérons l’innovation collaborative de façon pragmatique et agile.

La simulation  numérique pour prévoir et étudier les flux de fluide, le transfert de chaleur, de masse,cet la réaction chimique

La CFD (Computational Fluid Dynamics) offre la possibilité d’identifier et de maîtriser les paramètres clés conduisant à l’optimisation d’un procédé. Couplée aux résultats et observations obtenus lors d’essais pilotes en conditions réelles, cet outil de modélisation puissant permet aux ingénieurs de HASLER Group d’extrapoler les résultats en laboratoire jusqu’à la taille industrielle avec une grande fiabilité.

De façon concrète :

La digitalisation des agitateurs.

Les enjeux liés à l’agitation sont aujourd’hui identifiés par les acteurs du marché. La mise en place de moyens pour assurer une maintenance prédictive est un axe majeur. Mais cela passe aussi par la réduction de la consommation des équipements, ou encore de connexion de l’équipement au procédé du client. Optimiser le procédé avec la CFD (Computational Fluid Dynamics). La CFD (Computational Fluid Dynamics) offre la possibilité d’identifier et de maîtriser les paramètres clés conduisant à l’optimisation de ces procédés. Elle pourra ainsi être utilisée pour évaluer à l’échelle industrielle la durée de vie d’un composant en contact avec le procédé, ou à quantifier les zones où l’abrasion subie par les outils de malaxage sera la plus importante – au fil du temps dans l’équipement industriel.

Cet outil permet de déterminer avec précision les éventuels gradients de température à l’intérieur de l’ UCPTM.

Couplée aux résultats et observations obtenus lors d’essais pilotes en conditions réelles, c’est un outil de modélisation puissant permettant d’extrapoler les résultats en laboratoire jusqu’à la taille industrielle avec une grande fiabilité.

La rupture technologique du malaxage en continu.

Dans le cas de l’UCP, les travaux d’innovation concernent l’amélioration du procédé mécanique ainsi que du procédé chimique. L’innovation apportée est multiple :

  • Innovation de procédé avec la conversion de l’ancien procédé batch vers un procédé continu
  • Innovation mécanique avec la recherche d’une solution adaptée au produit à mélanger
  • Innovation chimique avec le travail de recherche en formulation
  • Enfin, l’intégration de l’internet des objets dans le contrôleur électronique de l’UCP permet une traçabilité précise, ainsi qu’une remontée des données pour optimiser le pilotage de la production, la logistique et l’utilisation des produits.

L’amélioration constante de nos équipements de filtration.

La grande longévité des équipements de filtration de HASLER Group permet, à travers une collaboration proche avec le client, d’optimiser l’équipement. L’objectif est double : il s’agit de diminuer les temps d’arrêt et de maximiser la productivité de l’équipement. Pour cela les ingénieurs de HASLER Group sont force de proposition pour proposer des solutions adaptées à votre équipement.

L’industrie 4.0 et le dosage.

Pour répondre au besoin croissant des cimentiers d’optimiser les ateliers de production, la conception des équipements de dosage et notamment des doseurs à bande inclue systématiquement l’électronique embarquée. Celle-ci permet déjà de maîtriser les flux de matériaux et de connecter nos équipements à n’importe que réseau. Cet axe d’amélioration développé depuis longtemps par HASLER Group va dans le sens de l’industrie 4.0. Cette volonté d’innovation se retrouve aujourd’hui à travers notre nouveau contrôleur SCM3.