Expertise

Publication : 19 juillet 2018

ÉTAPES D’AGITATION DANS LE TRAITEMENT DES EAUX USÉES

Les étapes d’agitation dans le traitement des eaux usées

1. Coagulation :

Agitator for coagulation tank

La coagulation consiste à ajouter des produits chimiques à l’eau pour neutraliser les charges des particules, souvent à l’aide de chlorure ferrique ou de sulfate d’aluminium.

Des polymères sont ensuite ajoutés pour la floculation, ce qui nécessite un mélange rapide.

2. Floculation ou maturation :

Des polymères sont introduits pour faciliter l’agglomération des particules, dans le but de créer des flocs de grande taille.

Flocuation step in waste water treatment plant

Une agitation modérée à douce est nécessaire pour favoriser la formation de flocs tout en évitant la destruction par cisaillement.

3. Neutralisation :

Neutralisation in water treatment

L’objectif de la neutralisation est de neutraliser l’eau afin de permettre les opérations de coagulation ou de floculation par l’ajout de chaux, de soude ou de carbonate de sodium.

Le pH de l’eau doit être de 7. Le nombre d’agitations est de 4.

4. Boues :

Sludges in waste water treatment process

La coagulation, la floculation et la neutralisation produisent des boues à forte teneur organique, plus ou moins liquides, qui doivent être traitées pour minimiser leur volume afin d’améliorer l’efficacité du stockage.

5. Digesteur :

Agitator for digester in waste water treatment process

La fermentation des produits organiques génère du gaz et augmente la concentration des boues, réduisant ainsi le volume jusqu’à 20 %.

Les bassins de digestion, d’une capacité de 2000 à 6000m3, ont un temps de séjour de 10 à 15 jours.